2018

Mai 68: Que sera le théâtre dans 50 ans?


Ecriture, Mise en scène et Jeu  / Cyril COTINAUT & Sébastien DAVIS

 

Collaboration artistique / Rachel VERDONCK

 

Lumière / Alexandre TOSCANI


Production /TAC.Théâtre & Théâtre National de Nice - CDN de Nice Côte d'Azur

Avec le soutien de la Maison de la Poésie - Avignon.


Teaser


En 1968, deux experts en art dramatique imaginent ce que sera le théâtre 50 ans plus tard.
 
"Il est clair et évident que le théâtre en 2018 saura se passer de Shakespeare et aura mis au rencart le théâtre de Molière. 
Le festival de Nancy aura définitivement enterré celui d'Avignon et le "non-public" revendiqué récemment dans la Déclaration de Villeurbanne de notre ami Planchon aura enfin chassé le bourgeois qui hante les fauteuils au velours insolent et au rouge pas assez sanglant. 
Le théâtre sera politique ou ne sera pas".
Cyril Cotinaut et Sébastien Davis se sont rencontrés au sein du 1er Département de Recherche et de Formation à la Mise en Scène à l'ENSATT (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre); à l'époque dirigée par le pédagogue russe Anatoli Vassiliev. Entres autres laboratoires, ils y ont étudié l'art du dialogue philosophique. Pour la première fois depuis 10 ans, ils se retrouvent au plateau pour  répondre à la proposition de carte blanche du Théâtre National de Nice autour des 50 ans de mai 68 et les "utopies culturelles".

Ils ont co-mis en scène L'Ecole des Bouffons de Michel de Ghelderode (Finaliste Prix Jeunes Metteurs en Scène 2009  - Théâtre 13 - Paris) et Timon d'Athènes, de Shakespeare, actuellement en tournée.